Wieso die Einführung eines Bachelor Abschlusses?

En juin 1999, 29 ministres de l’éducation européens ont signé la Déclaration de Bologne dont les objectifs étaient de créer un espace universitaire européen et de renforcer la compétitivité de l’Europe en matière de formation. Un bref résumé de la mise en œuvre en Suisse de la Déclaration, et en particulier dans les hautes écoles spécialisées, figure sur la page d’accueil du site de l’OFFT consacrée à la réforme de Bologne.  

C’est là l’origine de l’introduction d’un diplôme de Bachelor en conservation en Suisse. Ce diplôme doit être professionnalisant. Les diplômés peuvent travailler dans le domaine de la conservation (conservation préventive dans les musées, collections, services archéologiques et conservation des monuments historiques) et accomplir des travaux de restauration sous la conduite de conservateurs-restaurateurs dans des ateliers de restauration et des laboratoires dépendant d’institutions ou d’entreprises.

Les compétences et les qualifications d’un conservateur-restaurateur, ainsi que le contenu de la formation (niveau Master) sont fixés au niveau européen par les deux organisations E.C.C.O. (http://www.ecco-eu.org/) et E.N.Co.R.E. (http://www.encore-edu.org/).  

Cependant, au niveau européen, il n’existe encore aucune description uniformisée du profil de compétences et de qualification d'un titulaire du Bachelor en conservation.  E.C.C.O. travaille actuellement sur la base du «European Qualification Framework», qui permettra de définir le profil du Bachelor (comme ce fut le cas par le passé pour le profil d’un conservateur-restaurateur). 

Au sujet du European Qualification Framework, voir sur le site en anglais: Frequently asked questions about the European Qualifications Framework (2008): http://www.encore-edu.org/encore/DesktopDefault.aspx?tabindex=25&tabid=283.

L’état d’avancement de ces travaux est décrit dans la newsletter ECCO de juillet 2008.

A propos du master et du diplôme HES: qu’en est-il maintenant de mon diplôme HES?

Profil et compétence des titulaires d’un diplôme de master en conservation et restauration figurent aussi sur le Swiss Conservation Restoration Campus et les sites Web des lieux de formation. 

Un diplôme HES en conservation et restauration (4 ans de formation) n’a aucune équivalence avec les diplômes de master (5 ans de formation). Les titulaires de diplômes HES délivrés par les différentes hautes écoles spécialisées suisses sont cependant toujours reconnus comme conservateurs-restaurateurs par la SKR/SCR.

Les restaurateurs diplômés d’une haute école spécialisée suisse conservent le titre de «conservateur-restaurateur HES». Ce titre continue à être protégé en dépit de la suppression de la formation correspondante. Le document officiel figure sur le site Web de l’OFFT, au chapitre "Hautes écoles spécialisées / Diplômes et titres HES".

http://www.bbt.admin.ch/themen/hochschulen, document PDF:

  • «Merkblatt Fachhochschulentitel»
  • «Titre des Hautes Ecoles Spécialisées: notice explicative»
  • «Scheda informativa sui titoli delle scuole universitarie professionali».

Apropos Master und FH Diplom: wie steht es jetzt mit meinem FH Diplom?

Profil und Kompetenz von Master Absolventen in Konservierung und Restaurierung sind auch über den Swiss Conservation Restoration Campus und die Webseiten den Ausbildungsorten zu finden. 

Ein FH-Abschluss in Konservierung und Restaurierung (4 Jahre Ausbildung) hat keine Äquivalenz zu den Master- Diplom (5 Jahre Ausbildung). FH-Diplomanden aus den verschiedenen schweizerischen Fachhochschulen werden aber wie vorher von den SKR/SCR als Konservator-Restauratoren anerkannt. 

Diplom-Restauratoren einer Fachhochschule in der Schweiz behalten den Titel „Konservator-Restaurator FH“. Der Titel wird weiter geschützt, trotz der Auflösung von der damit verbundene Ausbildung. Das offizielle Dokument Titres des hautes écoles spécialisées - notice explicative ist auf der Website der BBT zu finden.